[H3P] Des tuyaux pour créer un personnage enfantin

A plusieurs reprises, il m'a été indiqué qu'il était parfois un peu complexe de créer un personnage à Héros comme Trois Pommes, compte tenu de la distinction entre Classe d'âge et Classe héroïque.

En réalité, ce n'est pas aussi complexe qu'il y paraît.

L'idée de séparer Classe d'âge et Classe héroïque enfantine est de permettre à tous les enfants d'évoluer d'une manière commune, selon des règles uniquement liées à l'avancée de l'âge. C'est ici le rôle de la Classe d'âge. C'est la raison pour laquelle la création d'un personnage enfantin devrait d'abord être consacrée à la détermination de ses facultés innées (et acquises) les plus élémentaires.

La première chose à faire est donc de décider de l'âge de l'enfant. Le plus simple, dans le cadre d'une création de groupe, est de considérer que tous les enfants ont le même âge, et de ne pas utiliser les règles optionnelles relatives aux enfants non-humains.

Le choix de l'âge n'a pas réellement d'importance, sinon pour connaître le niveau de dangerosité des aventures enfantines, la nature des interactions entre les personnages enfantins et les personnages adultes, et le temps potentiel de campagne (puisque celle-ci devrait s'arrêter avec l'arrivée des personnages enfantins à leur âge adulte et leur premier niveau de classe).

Il est probable pourtant que les joueurs rechignent à jouer des enfants très jeunes, en raison de ce qu'ils perçoivent certainement comme un caractère peu héroïque ni glorieux des aventures de bambins de trois ans. Mais pour un enfant aussi jeune, le simple fait de s'introduire dans les cuisines de l'auberge et y dérober un jambon entier suspendu au plafond, ceci au nez et à la barbe du cuistot, des serveuses, et du chien de garde ressemblera grandement à une expédition périlleuse destinée à récupérer un artefact rarissime dans un temple truffé de pièges et de monstres hostiles.

Un bon compromis pour une partie pouvant déboucher sur d'autres parties voire une campagne serait de commencer avec des personnages de 6 à 8 ans, ce qui permettra, grâce aux Tempéraments, de contrebalancer dans une certaine mesure les éventuels mauvais tirages de caractéristiques (ou au contraire renforcer les meilleurs tirage et spécialiser autant que faire se peut le personnage pour les optimisateurs).

Une fois l'âge des personnages enfantins humains déterminé, il reste à se décider sur celui des enfants non-humains. Si les règles optionnelles sont utilisées, le plus simple est de compter le nombre d'années des enfants humains avant d'atteindre leur âge adulte, et de le soustraire de l'âge adulte du peuple du personnage enfantin non-humain, afin d'obtenir son âge.

C'est à ce moment qu'il est conseillé de déterminer l'Extraction sociale du personnage enfantin, soit par choix, soit par tirage, ainsi que son sexe.

A partir des âges des personnages, il est facile de déterminer leur niveau de classe d'âge. Pour les humains, il est tout simplement égal à âge - 2. Pour les non-humains avec les règles optionnelles, il suffit de se reporter à la table ad hoc.

Le niveau de classe d'âge connu, il suffit de remplir une feuille de brouillon avec les caractéristiques tirées au hasard, et d'appliquer directement les effets du nombre de niveaux de classe d'âge (et des Tempéraments, Capacités innées, Capacités culturelles, Bonus aux jets d'attaque et de sauvegarde, Éducations qui en résultent suivant les choix du joueur) en fonction du sexe du personnage. Ainsi, un personnage enfantin de 6 ans appliquera directement les effets des 4 premiers niveaux de classe d'âge à ses caractéristiques et facultés.

A cet effet, les Tempéraments ne changeront pas, et les Bonus aux jets d'attaque et de sauvegarde ne changeront que très rarement, de sorte qu'il est, à ce stade, envisageable de les reporter directement sur la feuille de personnage définitive.

Une fois ces niveaux appliqués, il suffit de sélectionner le premier niveau de la classe héroïque enfantine, d'en appliquer les effets, et de reporter les compétences et aptitudes ainsi acquises sur la feuille de personnage.

Il ne reste qu'à choisir le nom et les menus détails du personnage enfantin pour que celui-ci soit terminé.

Avouez que c'était facile !

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://blog.xyrop.com/trackback/71

Fil des commentaires de ce billet